Conseils

Pensez au bien-être de vos animaux

Vous souhaitez décrypter la composition des croquettes de votre animal  ? Cet article est fait pour vous.

Préférez de loin les marques qui vous proposent en premier ingrédient de la viande et non pas des céréales. Nos chats et chiens sont CARNIVORES, ne l’oublions pas.

Attention aux sous-produits  !

Derrière ce mot, se cachent des ennemis pour la santé de votre animal  ;

Il convient de distinguer les sous produits d’origine végétale et les sous produits d’origine animale.

►ORIGINE VEGETALE

Déchets de brasserie, de sucrerie, coques végétales…

►ORIGINE ANIMALE

Carcasses, ongles, sabots, plumes, viscères …

Notre sélection de croquettes vous garantit un maximum de viandes, pas de sous produits et surtout pas de céréales. Vous en conviendrez, on n’a jamais vu un chat ou un chien s’arrêter pour manger du blé ou de l’orge. La nature est bien faite puisque l’intestin du chat et du chien n’est pas fait pour digérer les céréales. 

BMC vous propose des croquettes riches en viande,  sans céréales, sans gluten, sans OGM


Laissez-le profiter du printemps mais loin des puces et des tiques  !

Si lors du brossage ou de retour d’une balade, vous vous apercevez que votre compagnon à quatre pattes a une tique, voici la démarche à suivre  :

-munissez-vous dans l’idéal d’un tire tique. Si vous n’en avez pas, une pince à épiler préalablement désinfectée fera l’affaire

L’essentiel est d’attraper la tête  du parasite. Pour cela, effectuer une légère rotation en tirant la tique vers vous.  Rassurez-vous, vous ne faites absolument pas mal à votre animal en procédant ainsi.

Déposez la tique sur un coton recouvert d’un antiseptique. Assurez-vous de bien avoir ôté la tête. Tuez le parasite avant de jeter le tout à la poubelle.

Il ne reste plus qu’à désinfecter votre animal à l’aide d’un antiseptique. De même pour le tire tique ou la pince à épiler.

Il est préférable de noter dans le carnet de santé de votre petit compagnon la date de l’enlèvement de la tique, en cas de complications (rares). 

La Boutique de Mon Compagnon vous propose des produits à base d'extraits végétaux


Le glucide dans tous ses états

Comme pour l’être humain, le taux de glucide élevé est néfaste pour la santé de notre animal.

Alors voici comment vérifier le taux contenu dans les croquettes.

Le calcul est simple  :

Protéines

+ matières grasses

+ cendres

+ fibres

+ taux d’humidité (si celui-ci n’apparaît pas, compter 10 pour les chiens et 08 pour les chats)

-100

= le taux de glucides dans le paquet. Ce dernier DOIT être inférieur à 30%. Au dessus de 35% TRES MAUVAISE QUALITE 

Les croquettes  que nous vous proposons ont une teneur basse en glucides Des taux entre 20 et 25 %


Vous souhaitez accueillir un nouvel animal  ?

Voici quelques conseils pour favoriser l’adaptation de votre nouveau compagnon.

Comme pour un nouveau né, cet événement se prépare.

 1. Veillez à lui réserver un endroit calme, auquel il aura accès facilement

 2. Une petite couverture ou plaid ne sera pas qu’un simple ornement mais favorisera l’imprégnation de l’odeur du domicile, notamment en cas de voyage ou déménagement à venir

 3. Un spray calmant à base d’huile essentielle rassure votre animal, c’est une odeur qu’il adore  !

 4. Prévoyez  un jeu à proximité de l’endroit où vous souhaitez que votre animal puisse se déplacer mais ne multipliez pas non plus jeux et jouets.

 5. Laissez- le venir à vous  de lui-même  !

 6. Définissez clairement un endroit pour sa litière et un autre pour son coin repas.

 7. Attention, ne donnez surtout pas de lait à votre chaton  ! Oui c’est encore un bébé et il raffole du lait mais cette boisson est dangereuse pour lui, il ne sait absolument pas l’assimiler.

Si vraiment vous voulez lui faire plaisir, vous pouvez à la rigueur ajouter un peu de lait à son eau mais cela doit être pour de grandes occasions  !

Sur BMC, vous trouverez des gamelles personnalisées sur lesquelles on peut graver par exemple le nom de l’animal. Génial en cas de cohabitation avec d’autres compagnons  ! Finies les disputes, à chacun sa gamelle  !

 8. Prenez rapidement RDV avec votre vétérinaire pour  procéder aux vaccinations nécessaires et au suivi de votre animal. N’hésitez pas à le faire pucer, cela facilite son authentification. C’est la seule puce vivement recommandée  !

Enfin, la stérilisation de votre chat évite la prolifération des chats errants et abandonnés.


La ronron thérapie 

Quoi de plus naturel que la ronron thérapie  ?

C’est gratuit et c’est efficace sans aucun effet secondaire sur la santé. Seul risque possible, une «  addiction  » au fait de caresser un chat.

Ce simple geste déclenche à coup sûr des ronronnements. Ces derniers  nous apaisent, nous rassurent…Alors pourquoi s’en priver  ?

Des bars sympas vous proposent de caresser un chat, le temps d’une consommation.

La ronron thérapie, à consommer sans modération  !


Les répulsifs, ça sert à quoi au juste  ?

Non non il ne s’agit pas de faire fuir votre animal  !

Le répulsif est un élément d’éducation pour lui apprendre les endroits interdits ou dangereux.

Par exemple votre chat a uriné sur le canapé… Après avoir lavé votre mobilier, pulvérisez du répulsif. Cette odeur est insupportable  pour votre chat, qui par conséquent ne viendra plus ici.

Ce répulsif peut être utilisé pour tout autre animal à quatre pattes qui aurait pris la fâcheuse habitude de faire ses besoins sur votre terrain de pétanque, au bord de votre piscine ou au beau milieu de votre potager.


Une haleine de chaTcal  !

Il n’y a pas que le poney qui a mauvaise haleine  ! De la bouche de nos petits compagnons se dégage parfois une odeur difficilement supportable.

Non ce n’est pas une fatalité  ! Des compléments alimentaires naturels peuvent nuire cet aspect  parfois renversant.

Retrouvez sur la Boutique de Mon Compagnon un complément alimentaire à base de plantes éliminant le tartre et favorisant la bonne haleine !


Vous désirez changer de nourriture pour votre animal  ?

Pensez alors à une période de transition

Les premiers jours, quelle que soit la marque des croquettes, incorporez petit à petit par dose de 30% le nouveau produit à l’ancien.

Cela évitera de brusquer le système digestif de votre chat ou de votre chien, plus fragile que celui de l’humain.

Cette période de transition peut s’étendre jusqu’à trois semaines.